Kama-Sutra : Les positions « spécial rondes »

Heureusement que la presse régionale existe pour que soyons informé de l’évolution des éliminatoires du concours de Miss Rondes, nous connaissons désormais la candidate qui va représenter la région Rhône-Alpes. Cette jeune femme a l’air inquiète, et se demande si elle peut réellement être séduisante, voire sexy.

Pas d’inquiétude ! Au lit les rondes s’assument et assurent.

Notre amie M., auteur de Osez… l’amour des rondes a rédigé pour l’éternité la liste exhaustive des positions de l’amour adaptées aux femmes bien enchait…

La levrette : « grand classique, la levrette est faite pour vous si vous avez un physique en « poire » ou en « contrebasse » Pendant l’action, jetez vos cheveux en arrière, cambrez le bas du dos au maximum et bougez à la J Lo. Votre partenaire aime vos fesses, sinon il ne serait pas votre partenaire. Vous lui offrez ainsi une superbe vue. »

Amazone light : « C’est aussi possible, mais si ! Au lieu de vous appuyer sur votre partenaire, asseyez vous sur lui comme si vous étiez accroupie, les pieds sur le lit (et non les genoux). Ainsi, votre poids n’est pas supporté par lui. Jetez la tête en arrière, ce qui vous oblige à cambrer le dos et élimine de la vue les petits bourrelets du ventre ».

Portée (ou presque) « Vous aimeriez faire l’amour debout, comme dans les films : le mâle vous saisit, vous soulève et hop ! C’est parti… Mais vous êtes trop lourde ? Eh bien, c’est possible quand même. Il vous suffit d’avoir une table haute ou un meuble de taille équivalente (lave linge, lave vaisselle, buffet à condition qu’il soit bien fixé). Asseyez-vous dessus, écartez légèrement les jambes et hop ! »

En cuillère : « Pratique pour les débuts, quand vous n’osez pas vous montrer nue et de face à votre conquête. Vous êtes allongée, sur le côté, et vous tournez le dos à votre amant qui n’a plus qu’à venir se lover contre vous. »

Missionnaire « Pour éviter l’effet « étoile de mer » (la fille allongée immobile les bras en croix) soyez active : un bras relevé derrière la tête, l’autre griffe le dos de votre amant. L’intérêt ? Il est sur vous, et ne voit que votre visage : à vous de faire une jolie petite moue. »

Debout de dos : « Face à un mur, vous posez vos mains à hauteur de votre tête, à plat. Monsieur arrive par derrière… »

nus artisticos vintage[1]

Rien de bien classique direz vous, mais notre amie M. a des idées parfois étonnante et affirme que les rondes peuvent se livrer à une pratique érotique réservée à elle seule.

Sodomie mensongère : « Vous avez des fesses larges et charnues ? Super ! Vous pouvez faire plaisir à votre amant sans trop donner de votre personne. Il aura l’illusion de vous pénétrer par derrière tandis qu’en fait, il sera juste à l’entrée de votre postérieur ! Pour prendre du plaisir vous aussi, sollicitez des caresses de votre partenaire ou au besoin, caressez-vous vous-même pendant qu’il s’affère. »

Pour en savoir plus vous devriez lire évidemment…Osez l’amour des rondes

000798467[1]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>