Le sein

Le sein…

Vous êtes des rustres… vous ne pensez qu’à eux …

Les seins, les nichons, les nibards, les roberts, les tétés… et comme dirait notre amie Servane Vergy, les lolos. Elle nous suggère quelques variantes de la « cravate de notaire ».

XL1833[1]

Ecoutons là : «  il n’y a rien de plus agréable que de se faire caresser les lolos par un bon vit bien gonflé. La peau des seins est toute fine et toute sensible ; quand à celle du gland, n’en parlons pas. Le contact de ces instruments procure une sensation de plaisir extrêmement érotique ; vous monsieur caressez lui donc ces deux monticules rebondis du bout de votre dard, doux comme du velours et dur comme du diamant, puis si le cœur vous en dit, aventurez-vous dans le sillon de ces collines accueillantes afin de vous y branler allègrement. Vous pouvez maintenir la poitrine de votre amoureuse de vos mains, ce qui vous permettra de régler vous-même l’intensité de la pression, ou laisser faire votre hôtesse pour vous concentrer sur vos sensations. La plupart des femmes apprécient que vous fassiez ainsi l’amour à leurs jolis roberts. Il est en effet très excitant de sentir votre canon chargé aller et venir contre notre cœur… Y éjaculer ? Pourquoi pas ? Si votre partenaire vous semble plutôt open, lâchez-vous sans lui demander la permission (à condition, évidemment, de l’avoir fait jouir auparavant ou d’être tout à fait capable de la faire venir dans la foulée) ; dans le cas contraire, demandez une autorisation orale ! « J’ai envie de venir sur tes seins » ou « Je vais jouir » : si votre collègue de traversin se redresse brusquement, les yeux injectés de sang et la bave aux lèvres c’est qu’elle n’est pas d’accord du tout, retenez-vous encore un peu ou changez d’angle de tir ! Si trop tard, vous avez giclé et qu’elle n’a pas l’air spécialement enchantée (elle court sous la douche en couinant) : ne recommencez jamais sans l’avoir prévenue, faute de quoi vous risquez de vous faire jeter à la rue ! Bien fait ! »

Pour en savoir plus vous devriez lire évidemment…Osez… les conseils d’une experte du sexe pour devenir l’amant parfait, de Servane Vergy

osez-devenir-l-amant-parfait-servane-vergy-9782842714154[1]

Les nouvelles érotiques du jour…

Le sein est partout chez lui dans la presse, quelques exemples. Quatre filles plaident contre le port du soutif… Mais aussi une pub chilienne dans le cadre d’une campagne pour la prévention du cancer du sein.  Et pour finir une démarche artistique à la recherche de financements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>