imagesCAX1MFUC

No bra…

Mais, me direz-vous, cette jeune femme a un sein plus haut que l’autre…. C’est l’effet magique de Bye Bra, chez les filles un peu tête en l’air ou ayant décidé de se faire remarquer lors des soirées t-shirts mouillés.

Il y a quelques jours nous faisions un petit point sur le hand bra, cette attitude consistant à soutenir et dissimuler ses seins en les prenant littéralement en main. C’est une manière efficace de se passer de soutien-gorge, mais qui reste limitée à certaines circonstances intimes.

L’absence de soutif est désormais compatible avec la « poitrine triomphante », Grace à un système d’autocollants barbares, le Bye Bra donc… Laissons la parole à une utilisatrice, mademoiselle Emmanuelle Peyret dont les chroniques nous mettent régulièrement en joie dans Libé : « Baste, l’enlevage du papier ressemble exactement à l’enfer du papier alimentaire plastique qui s’entortille et se recroqueville salement à chaque tentative d’emballage. Enfin on en vient à bout et nous voilà avec le sparadrap du capitaine Haddock qui s’entortille et se recroqueville sadiquement, à se coller au-dessus du téton (sur lequel figure déjà une fleur en mousse collante, et un brin gluante pour être honnête, qui sert vraisemblablement à planquer le téton). Pour coller, ça colle, super-bien même, mais pour remonter les affaires, tintin. Pourtant, la boîte montrait une différence significative entre le gauche et le droit, l’un s’affaissant grave, l’autre remontant fièrement à la grâce du film adhésif. »

35288[1]

Ne connaissant pas intimement cette jeune femme nous ignorons quelle était l’état d’affaissement de la dite poitrine – elle affirme crânement ne pas avoir besoin de soutif – mais faisons confiance à une fille, si elle dit que ça colle pas, ou trop, ou pas comme il faudrait, c’est qu’il y a un problème.

feat-570[1]

Et ces petits bouts de plastique vont-ils pouvoir affronter la nouvelle tendance du moment : les nichons augmentent de volume, le bonnet J devient courant dans les rayons des magasins de lingerie. Mieux vaut donc continuer à faire confiance à la lingerie et aux baleines…

 Les nouvelles érotiques du jour…

Le coup d’un soir rend triste, dixit Atlantico… En revanche la prolactine fait du bien à notre activité sexuelle.

Les calendriers de filles et de garçons nus sont de plus en plus nombreux, tout le monde à poil ! Une juriste ,  des agricultrices, des femmes de militaires, des universitaires

bedfordshire-young-farmers-naked-calendar[1]

D’autres nouvelles étranges : Lily Allen a été félicitée par les féministes pour avoir parlé de l’état de son vagin… Les anglais ne font plus l’amour

gracie_hagen_8[1]

Et enfin, une révélation : on peut être belle et moche à la fois, beau gosse et mocheté également…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>