9782364902923[1]

Partouzes littéraires…

7064594893_3c41416436[1]big-orgy[1]

Quand on se retrouve à dix ou quinze, tous nus dans le salon d’une boite échangiste ou dans le salon d’un pavillon de banlieue, avec l’intention de « bien s’amuser », et donc de se livrer à une partouze, une orgie, une grande fête libertine… On manque parfois d’imagination, ou de vigueur. Heureusement la littérature vient au secours des baiseurs tristes.

photo-Funny-Orgy-Party-Vintage-Pussy-8354251[1]curiosa-234[1]

Dans un roman d’érotisme-fiction, inachevé, l’Ile aux dames, Pierre Louÿs décrit une bien étrange fête qui ressemble à s’y méprendre à ce qui nous entoure :

« Il faut avoir deux salons pour donner un bal. Dans le premier se donnent les « Danses à bander », et dans le second les « Danses à foutre ». Les couples vont de l’un à. l’autre alternativement. Les « Danses à bander » sont d’une extrême obscénité : cuisses entrelacées, frottements de la motte ou des fesses sur le vit, chaîne anglaise le doigt dans le cul, etc. Les « Danses à foutre » ne se dansent que dans la position horizontale. Quarante banquettes étroites meublent le salon qui leur est réservé. Danseurs et danseuses s’y accouplent comme bon leur semble et foutent au rythme de l’orchestre, en con, en cul ou en bouche. » Ainsi donc ces jeunes gens seraient en train de danser…

Pierre Louÿs, l’Île aux dames, La Musardine

5[1]curiosa-262[1]

 Pour en savoir plus vous devriez lire évidemment…

Osez… faire l’amour à 2, 4, , Marc Dannam

osez-faire-l-amour-a-2,3,4-297868-250-400[1]

 

Ces deux livres sont en vente ici !

Les nouvelles érotiques du jour, spécial orgie…

Quand les amateurs de formule 1 se laissent aller à des activités érotiques orgiaques

Une étrange histoire de médecine libertine

Pour finir le récit des soirées libertines d’un personnage connu, c’est un ancien, mais on ne s’en lasse jamais.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>