4045726-punk-rock-sluts-we-salute-you-and-thank-you-for-fucking-your[1]

Tu les aimes mes seins ?

La réédition en copie neuve du film de Jean-Luc Godard le Mépris nous amène évidemment à reconsidérer cette question posée – à poil – par Brigitte Bardot : Et mes seins, tu les aimes mes seins ?

455479-awesome-vagina-pic-with-amazing-hooters[1]

Il ne suffit pas de les aimer, il faut aussi les traiter avec délicatesse et amour. Le sein féminin, son aréole délicatement colorée, le mamelon qui ne demande qu’à s’ériger à la première caresse… Voici quelques manières d’appréhender ce terrain sensible…

1/ Du bout des doigts

Un doigt humide qui court sur le mamelon, c’est classique, c’est efficace… La caresse commence sur la peau satinée du sein, en parcourt les contours, se rapproche de l’aréole dont elle souligne le cercle parfait, puis frôle le téton, qui à cet instant devrait déjà se dresser…

2/ La Branche de lilas

C’est une caresse oubliée, appréciée des libertines du siècle des Lumières, l’amant effleure le téton de son amie d’un battement de cils qui lui procurent les mêmes sensations que le contact avec une branche de lilas.

3/ Du plat de la main

La paume joue sur le téton dressé, l’excitant au plus au point, mais sans jamais entrer en contact avec le sein lui-même. C’est agaçant !

4/ Les tétons pincés

Pris entre le pouce et l’index, le joli téton acceptera peut-être d’être pincé, un peu, pas trop fort… au début. La sensation pourra se prolonger avec l’usage de pinces propices à cet usage.

aww-nude-1-thumb-640xauto-676628[1]

5/ Avec la langue

Avec elle seule, elle lèche, elle agace, elle entoure le téton dressé d’une gangue humide…

6/ Des lèvres et des dents

Vos lèvres seront douces, enveloppantes, vos dents ne les remplaceront que lorsque le téton sera prêt à accepter leur douce morsure.

7/ Sous les vêtements…

Ne négligez pas les caresses du sein encore couvert, le frottement fera partie du plaisir, comme la frustration de ne pas être nue et offerte aux caresses.

8/ Le massage des deux globes

Rien de tel que de s’installer assis derrière son amie, et de lui prendre ses deux seins – délicatement – à pleine main.

9/ Avec un glaçons

Caressez le téton avec un glaçon. La première surprise passée, votre amie saura vous en remercier…

10/ Un foulard

Le tissu doux viendra caresser le sein avec la même délicatesse que vos mains. Le tissu n’effleurera le téton qu’après avoir fait un long parcours agaçant sur le reste du corps, de préférence sur le corps d’une jeune femme aux yeux bandés.

Pour finir, voici encore des histoires de soutifs improbables

article-0-19A6948200000578-10_634x945[1]

Les nouvelles érotiques du jour.

Aujourd’hui il suffit d’ouvrir le Daily Mail pour avoir se doses d’histoires sexy. Ainsi : Les femmes britanniques ont eu des vies sexuelles bien différentes selon la génération à laquelle elles appartenaient. Notons que, selon le photographe du Daily Mail, on est sexy que jusqu’à 50 ans avant de plonger dans une inéluctable mémérisation…

Une belle histoire de polyamour, poussée à l’extrême : la garde des enfants…

Les hommes et les femmes n’ont pas les mêmes regrets en matière de sexe. Les femmes regrettent d’avoir eu des relations sexuelles avec des partenaires qu’elles auraient dû éviter, tandis que les hommes regrettent de ne pas avoir sauté sur toutes les occasions qui se présentaient. Au moins c’est clair.

En bonus, un site absurde, un projet d’album présentant des femmes  mormones à poil…

kara-0341[1]

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>