cockring-cuir-metal[1]

Dico du sexe : C, comme Cockring

C’est un petit objet dont on ne pourra plus se passer après l’avoir essayé. Comme d’habitude nous allons puiser dans la collection Osez… qui a réponse à tout pour savoir comment l’utiliser. Erik Rémès, auteur de Osez…les conseils d’un gay pour faire l’amour à un homme nous dis tout :

cock_ring_chart-1-[1]

« Le cockring est un anneau pelvien. Anneau en acier, en caoutchouc ou bracelet en cuir, adaptable ou non, qui enserre la racine de la queue et les bourses. En faisant barrage – incomplet – au sang de retour, il permet des érections plus dures et des baisses d’érections moins rapides. C’est un gadget utile en cas de difficulté d’érection notamment si les préservatifs gênent ou réduisent cette érection. Le diamètre et la longueur du sexe s’en trouvent légèrement renforcés. Il faut prendre un modèle à la taille de la circonférence de son sexe et le placer avant l’érection. Le diamètre standard est de 4 à 4,5 mm. Pour les anneaux en métal ou caoutchouc, deux méthodes de pose sont possibles. Certains hommes placent d’abord le sexe puis les testicules. D’autres préfèrent d’abord renter les testicules puis la verge. D’autres modèles sont réglables grâce à des pressions et peuvent être placés lors de l’érection. »

c32[1]

Mais attention, il y a des risques :

« Trop serré, un cockring peut provoquer des hématomes superficiels, parfois étendus à une partie de la verge. La compression continue peut aussi déclencher des inflammations locales. Comme il enserre fortement l’urètre, les cockrings peuvent rendre l’orgasme plus intense ou douloureux. Il pourra également, du fait même de la compression, réduire l’intensité de l’éjaculation. Il faut, dans le cas d’anneau, attendre de débander pour pouvoir le retirer. »

accessoires-cockring-strap-cockring-cuir-rouge-784-1[1]

Pour en savoir plus vous devriez lire évidemment…

Osez… les conseils d’un gay pour faire l’amour à un homme – Erik Rémès

 9782842712044_1_75[1]

Le livre est en vente ici !

Les nouvelles érotiques du jour…

La grande nouvelle du jour, les catholiques ont une sexualité, La Croix la décrit…

Les femmes qui fument sont des coquines, en particulier parce qu’on ne peut pas s’empêcher à autre chose quand elle évoque le plaisir à se mettre un objet cylindrique dans la bouche…

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>