media_xll_6289261[1]

Le vagin dans tous ses états

La coupe du monde de football de 2022 va se dérouler au Qatar dans un stade dont la forme rappelle étrangement celle d’une vulve féminine… Le Nouvel-Observateur a bien résumé la situation : « Est-ce un message subliminal ? Un énorme acte manqué ? Toute la planète Internet bruisse et se gausse de l’étrange objet architectural du Qatar dévoilé la semaine dernière sur Youtube : le Al Wakrah Stadium, l’un des stades en projet pour accueillir le mondial de football en 2022, était censée épouser les formes du Dhow, un bateau traditionnel qatarien. C’est, du moins, ce que défend Zaha Hadid, l’initiatrice du projet. L’architecte Irakienne, connue pour sa démesure, a sans doute voulu aller trop loin. Car en réalité, son stade aux allures futuristes, de forme oblongue et rosé, ressemble à s’y méprendre à un gigantesque sexe féminin, au point qu’il a été surnommé par les internautes et les journalistes le « Vagina Stadium » » Zaha Hadid, première femme à avoir remporté le prix Prixter Architecture en 2004, n’a pas vraiment goûté la plaisanterie. « Qu’est ce qu’ils racontent ? Que n’importe quel objet qui contient un trou est un vagin? C’est ridicule! Sincèrement, si un homme avait imaginé le projet, il n’y aurait pas ces comparaisons sexuelles »,

Il n’empêche…  Dans le même temps des « collier de vulve » sont en vente sur Internet. Une manière pour celles qui les porteront – peut-être – d’exposer au public leur intimité.

600851-sexe[1]

Selon la psychologue Michelle Boiron, interviewé par Atlantico, cette « redécouverte » de la vulve, qui passe par le désir de certaines jeunes femmes d’avoir recours à la chirurgie esthétique, est liée au dévoilement récent du sexe féminin. « La partie la plus intime de la femme et qui la rend unique, est aujourd’hui mesurée, rabotée coupée mise aux normes. Elle s’expose, se montre : la vulve est désormais  comme le nez au milieu de la figure ; elle  subit le même sort que les « nez » dans les années 80 : tout droit ! Exit les nez busqués ; ils étaient dénoncés, rabotés ; et par la même occasion, le caractère de leur propriétaire… lors pourquoi exhibe-t-on sa vulve aujourd’hui ? La mode de l’épilation des poils pubiens a permis aux femmes de découvrir leur sexe. Elles n’avaient que peu de points de comparaisons si ce n’est pour certaines la vision de quelques images pornographiques, et certaines étaient passées par le stade du miroir… « Miroir ai-je la plus belle vulve ? » Et le complexe est né. »

Pour découvrir de jolies foufounes, le site Large Labia se propose d’exalter la beauté de la vulve.

Wikipedia-sexe-feminin-diversite[1]

Les nouvelles érotiques du jour…

 

Les couples qui boivent ensemble sont plus soudés. C’est une étude largement commentée dans la presse, mais peut-on bien faire l’amour quand on est bourrés…

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>