ToutOsez[1]

2014, l’année de tous les Osez…

preservatifs[1] En 2014, la collection Osez… va fêter son 10ème anniversaire. Deux manifestations vont nous permettre de célébrer cet événement, vous pourrez rencontrer les auteurs de la collection au cours d’une soirée organisée à la librairie de la Musardine aux alentours de la Saint – Valentin – nous vous préciserons la date. En mars les éditions de la Musardine feront leur grand retour au salon du Livre de la porte de Versailles et renoueront avec une tradition, la soirée Osez… au cours de laquelle vous pourrez rencontrer tous les auteurs de la collection.

Mais cette année sera surtout marquée par des sorties de livres qui vous permettront de faire quelques découvertes évidemment érotiques ;

Tout Osez… vous apprendra par exemple Les 10 règles du Manuel ludique du savoir-vivre safe

1 – Avoir un phallus sous la main (celui d’un ou de plusieurs partenaires, un gode ou une quelconque cucurbitacée). Cela paraît évident mais bon…

2 – Agiter fortement avant usage (le sexe, pas la capote), afin de donner des dimensions décentes (voir indécentes) à l’objet de votre plaisir.

3 – Avoir en permanence quelques capotes disponibles en cas de besoin. Si votre partenaire vous surveille, cachez-les ou quittez-le.

4 – Conservez vos condoms dans un endroit frais et sec. Inutile pour autant de les enfermer dans le coffre-fort de la BNP ou dans votre cave à vin.

5 – Sortir la capote de son emballage individuel sans utiliser d’instruments tranchants (ciseaux, dents) ; se méfier des ongles, des bagues, qui pourraient l’endommager. Refréner vos pulsions libidinales et ne pas déchirer sauvagement l’étui du préso comme vous venez de le faire avec le caleçon de votre partenaire.

6 – Mettre en place la capote en la déroulant le long de la verge turgescente. Imaginez que vous offrez une bague à votre Amour et que vous lui placez amoureusement sur son bon gros doigt noueux.

7 – Un lubrifiant à base d’eau est indispensable pour les rapports anaux et fortement conseillé lors des rapports vaginaux (pour celle et ceux que cela concerne, tous les goûts sont dans la nature, ah ! ah !). Ne pas utiliser de vaseline, ni le beurre de votre sandwich ni de l’huile Lesieur ou de vidange.

8 – Après éjaculation, se retirer avant la détumescence (quand le mec débande quoi !) en maintenant l’ouverture du condom contre la base de la verge.

9 – Une fois la capote retirée, ne pas se la mettre à la bouche et ne pas souffler dedans pour voir si elle est trouée : c’est dégoûtant.

10 – Ne pas réutiliser une capote, même à l’occasion de rapports sexuels rapprochés (tant mieux pour vous).

 

Puis vous découvrirez trois livres qui feront date…

dresser_couleurs[1]

Osez… dresser votre mari, par Octavie Delvaux un manuel de « dressage » librement consenti de l’homme destiné à devenir l’amant et le compagnon parfait ;

Et si ça rate, suivra Osez… l’infidélité, de Pierre des Esseintes, qui vous donnera le mode d’emploi de l’adultère parfait.

infidélité[1]

Viendra ensuite un best, Osez… faire l’amour à Paris, de Marc Dannam, dont le titre est suffisamment éloquent. Vous saurez tout sur Paris capitale du sexe.

 

Ces livre seront en vente ici !

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>