9782842719012_1_75[1]

Osez… les 10 ans. 2004, l’année du jeu

Dès sa première année d’existence, la collection Osez… connut le succès en publiant des ouvrages sur la fellation, l’échangisme ou l’amour en plein air. Ce qui apportait un peu d’air frais dans l’univers corseté de la littérature « sexo ». Pourtant le plus surprenant fut le succès jamais démenti depuis d’un ouvrage consacré aux « jeux érotiques », de Dominique Saint-Lambert, livre qui expliquait gaillardement que tous les jeux de société pouvaient devenir la base de scenarios érotiques. Tous ? Mais oui tous, même la très sage partie de belote.

Le principe : le perdant de chaque partie est soumis à un gage érotique :

« Après chaque donne (courtes parties) se joue une sentence pour déterminer le gage infligé au perdant. Le gagnant prend le jeu de 32 cartes dit « des sentences » et les étale, muettes, devant le perdant qui choisit l’une d’elles au hasard et la dépose sur le tapis, retournée et visible.

Le gagnant lit à haute voix la pénalité qui correspond à cette carte. La sentence est réalisée ou subie par le perdant. Le gagnant veille à son exécution et peut la faire refaire s’il ne la juge pas correctement réalisée. Sa décision est sans appel.

Les gages dit de 2eme niveaux correspondant aux 32 cartes du jeu des sentences : COEUR Bisous, CARREAU Caresse, PIQUE Aie !  TREFLE  On s’effeuille. »

Quelques exemples, pour que vous soyez bien sûrs de comprendre le principe :

As de cœur : Administrer un cunnilingus ou une fellation au gagnant

Roi de carreau : Tirer au sort avec 3 petits papiers. Baisers profonds – fessée 20 claques – caresse du sexe du gagnant

Dame de pique : Vous êtes allongé jambes à l’air sur le sol, bras en croix, le gagnant assis sur vous claque l’intérieur de vos cuisses (15 claques par cuisse)

Sept de trèfle : Vous êtes une statue en tenue d’Ève et le gagnant un touriste admiratif qui ne respecte pas la pancarte « interdit de toucher la statue.

« Tu me fend le cœur… »

soul_eater_strip_poker_by_malame-d349ebc[1]

Pour en savoir plus vous devriez lire évidemment…

Osez … les jeux érotiques – Dominique Saint-LambertOsez … les nouveaux jeux érotiques – Velvet et Saint-Lambert

9782842712853[1]

Le livre est en vente ici !

Les nouvelles érotiques du jour

La taille idéale du pénis…

« La longueur du pénis parfait se situe entre 18,4 cm et 20,9 cm et sa circonférence doit être entre 15,8 cm et 16,5 cm. Mais attention, un pénis qui mesure 16,5 cm et qui a 17,1 cm de circonférence est vu comme « très satisfaisant mais pas idéal ». On apprend en tout cas que les pénis dont la circonférence est supérieure 18,4 cm et inférieure à 10,7 cm ainsi que ceux dans la longueur est inférieure à 12,7 cm ne satisfont aucune femme. » Vous trouverez ci-dessous le diagramme qui devrait vous permettre de vous situer.

taille-penis[1]

Pornographie discrète.

Les propriétaires d’un pub de Fleet Street au centre de Londres avaient fait graver des images gentiment érotiques sur les murs de leur établissement. Datant de l’époque géorgienne, elles avaient été recouvertes par leurs pudibonds successeurs avant d’être remises à jour et déposés au début des années 60. Un miracle. Elles vont être exposées à Londres, au Museum f London, le jour de la Saint  Valentin.

article-2550479-1B25EA7A00000578-972_634x465[1]

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>