osez...-tourner-votre-film-x.-3879713-250-400[1]

Osez… les 10 ans. 2005, l’année du X…

…ou les mystères de l’Andromaque inversée.

Rappelez-vous, c’était il y a neuf ans à peine. Les sites d’échanges de vidéos pornographiques n’existaient pas encore. You Porn dont tout découla fut créé l’année suivante en 2006. Et pourtant Ovidie nous expliquait déjà comment nous y préparer avec un livre intitulé Osez… tourner votre film X. Elle nous expliquait comment choisir les acteurs, les décors, comment faire en sorte que les garçons bandent et que les filles soient jolies à regarder. Elle nous expliquait surtout la meilleure manière de mettre le corps des actrices en valeur et de produire de belles images bandantes.

45ad8n1vov[1]

Avec un truc, le recours à la position idéale l’Andromaque inversée :

« Voici sans nul doute l’incontournable position des films pornographiques. On la retrouve dans la plupart des scènes alors que, paradoxalement, il s’agit certainement de la position la plus fatigante de toutes. Elle est en général redoutée par les actrices, sauf pour celles qui souhaitent en profiter pour se remuscler les jambes ou perdre un peu d’embonpoint.

P1100283_big[1]

L’acteur est assis ou allongé, tandis que l’actrice est assise sur lui en lui tournant le dos, en équilibre sur ses jambes positionnées de chaque côté. Eventuellement, elle peut prendre appuis avec ses mains en arrière sur le torse de son partenaire (s’il est allongé) ou bien sur les accoudoirs du fauteuil (s’il est assis). Et c’est ainsi qu’avec la seule force de ses cuisses qu’elle va devoir monter et descendre plus ou moins rapidement sur le sexe de l’acteur pendant de longues minutes.

Que fait son partenaire masculin durant cette séance d’aérobic ? Se tourne-t-il les pouces ? Que nenni ! Il contracte ses fesses pour essayer de favoriser la profondeur de la pénétration, voire de faire un va-et-vient de faible amplitude. Eventuellement, il peut soulager les efforts l’actrice en la soulevant de temps à autre, les mains agrippées à sa taille ou bien calées sous ses fesses. »

C’est compliqué, fatigant, mais le succès est assuré. Ovidie ne pouvait pas songer alors au fait qu’un film W pouvait être vu par plusieurs centaines de milliers de gens grâce aux sites d’échange de vidéo, sinon elle aurait simplement ajouté : « et portez un masque ! »

andromaque AR 2[1]

Pour en savoir plus vous devriez lire évidemment…

Osez … tourner votre film X – Ovidie

Le livre est en vente ici !

La nouvelle érotique du jour

Un musée de la prostitution vient d’ouvrir à Amsterdam. Il permettra aux visiteurs de connaître l’envers du décor. Que se passe-t-il derrière les vitrines du sexe ?

fille-de-hambourg-1958-04-g[1]

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>