Massage 1

Français, Françaises, massez-vous les uns les autres !

Le massage érotique et sensuel est l’une de vos préoccupations majeures, et vous avez raison ! Comment nous le savons ? Mais par les chiffres de vente de la collection Osez… Cette année vous avez plébiscité le livre de notre ami Erik Rémès consacré au massage érotique.

massage 2Ce petit guide illustré contient il est vrai quelques précieux conseils. Voici un avant-goût des merveilles qu’il contient avec ce petit cours de massage du sexe masculin.

 massage 3

Le massage du sexe masculin en huit mouvements…

1. Caresse glissée. Prenez de l’huile chaude à pleines mains et étendez-la lentement, sur l’ensemble du sexe et des testicules. Prenez ces dernières d’une main, pendant qu’avec l’autre vous étirerez vos doigts vers le haut plusieurs fois, du périnée jusqu’au gland.

2. Massage cadran solaire. Attention : pour cette phase de massage, le pénis ne doit pas encore être en érection. Placez le sexe de votre amant vers vous, à « six heures ». Puis faites passer l’aiguille à « neuf heures » et caressez-le, par un geste de glissement. Allez ensuite jusqu’à midi et recommencez, en parcourant plusieurs fois le tour du « cadran ».

3. Torsion. Saisissez le sexe de votre amant d’une main douce mais ferme. Avec les doigts restés libres, procédez à un mouvement de torsion au-dessus de la base du gland. Vous pouvez faire évoluer la pression du massage, pour varier les plaisirs.

4. Massage du périnée. En soulevant (sans faire mal) la verge et les testicules, éloignez-les un peu du périnée. Avec la main restée libre, fermez le poing et poussez sur le périnée. La jointure des doigts effectuera alors un léger massage de la région musculeuse, entre les testicules et l’anus.

5. Massage des testicules. Avec le pouce et l’index, entourez les testicules. Attention à ne pas faire mal en serrant ! Lorsque vous aurez trouvé la bonne pression, les testicules gonfleront un peu, en formant une boule. Massez-les alors doucement, avec les doigts et la paume de la main restée libre. Certains hommes aiment une stimulation très forte mais la plupart préfèrent une stimulation douce. Il s’agit là encore d’être à l’écoute de son partenaire. Il sera à même de vous guider. Tenez ses testicules dans une main et touchez une autre partie du corps en même temps. Mettez de l’huile sur son scrotum. Roulez un testicule puis l’autre avec les extrémités des doigts et le pouce. Pressez doucement chacun d’entre eux. Pressez différentes parties de chaque testicule. En utilisant l’index et le pouce, saisissez la base du scrotum et étirez-le vers le bas. Tirez de manière plus ou moins forte sur les testicules en suivant les réactions de votre partenaire. Vous pouvez le masturber en même temps. Massez et tapotez. Frictionnez la peau afin de l’échauffer. Laissez libre cours à votre imagination.

massage 4

6. Massage énergétique. Prenez le sexe de votre partenaire entre deux mains et faites-le rouler. Massez-le ainsi énergiquement, comme pour vous réchauffer les mains.

7. Massage du chakra. La main gauche sur son sexe et le majeur de la droite entre ses sourcils, faites vibrer vos deux mains. Descendez ensuite le majeur jusqu’à son périnée, massez-le et faites-le vibrer en douceur.

8. Caresse de la verge. Avec vos doigts, entourez le gland de votre amant et glissez autour. Puis, effectuez une sorte de caresse descendante, un grand nombre de fois. Prenez le chemin inverse et remontez ensuite, à plusieurs reprises. Si à force de massages, il est proche de l’orgasme,… marquez une pause, et reprenez plus tard.

 

Vous retrouverez tous les conseils d’Erik Rémès dans son livre :9782842714253[1]

 

La nouvelle érotique du jour :

Allons prendre des cours d’orgasmes à New York. Un dénommée Barbara Carellas « enseigne pourtant un savoir-faire que nous aurions tous intérêt à maîtriser : l’orgasme. Et ce d’autant plus qu’elle affirme qu’il se déclenche par de simples techniques de respiration et d’imagination, donc sans le moindre contact physique. Un onanisme sans les mains, en somme, ou, comme l’appelle Barbara Carellas, une sexualité alternative en solo. »

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>