Couleurs[1]

Osez… faire l’amour à Paris

Dans quelques jours va paraître un nouveau guide de la collection Osez… qui vous donnera tous les conseils nécessaires pour bien faire l’amour à Paris, le temps d’un week-end à la Capitale. Voici en avant-première la quintessence de ce que vous poussera à faire Marc Dannam son auteur.

froggyone_fa7000[1]

10 choses qu’il faudrait osez faire durant un week-end sexy à Paris

Osez… le palace

C’est l’occasion ou jamais, Paris est une fête ! Offrez vous une belle chambre, dans laquelle vous aurez plaisir à passer quelques heures, et certainement pas pour dormir, vous aurez bien le temps de vous reposer chez vous. Choisissez un beau décor pour faire l’amour, quittes à y mettre le prix…

Osez… la culture

Paris est une ville dont les musées sont célèbres dans le monde entier. N’hésitez pas à les parcourir à la recherche des plus belles images érotiques produites par les artistes de tous les temps. C’est à Paris que se trouve l’Origine du monde de Courbet, des Baigneuses voluptueuses de Renoir, les délicieuses naïades de Boucher…

Osez… le musée

Le musée de l’érotisme de Paris est l’un des plus beaux du monde, sa visite s’impose pour découvrir les mille trésors de l’art érotique, des estampes, des photos coquines, des statues. Vous irez ensuite visiter la galerie le Bonheur du jour ou la Librairie de la Musardine pour vous en offrir des reproductions.

peter_lindbergh_mathilde_sur_la_tour_eiffel_1989_[1]

Osez… la beauté

Profitez de votre visite à Paris pour vous faire belle et désirable, vous trouverez ici des spas et des salons de beauté uniques en leur genre, mais aussi des boutiques de lingerie célèbres dans le monde entier, pour vous déshabiller en beauté. Les hommes ne seront pas en reste.

Osez… le shopping

Nos sex-shops sont parmi les mieux achalandés et élégants qui soient, les stars ne s’y sont pas trompées. C’est à Paris dans une boutique de la chaine le Passage du désir que Rihanna a fait ses emplettes de choses vibrantes et de produits coquins. Vous y trouverez également tous les livres de la collection Osez…

Osez… le strip-tease

Le strip-tease, rebaptisé table-danse ou lap-danse, est devenu l’un des spectacles le plus apprécié des visiteurs à Paris. Il faut s’en mettre plein les yeux, mais sans toucher ! Allez voir également une fois dans votre vie à quoi ressemble l’un de ses grands shows du Lido ou du Crazy Horse.

Osez… le burlesque

Le strip-tease burlesque a conquis Paris, des spectacles sont organisés dans des boites de nuits, des cabarets ou des sous-sols de bars. N’hésitez pas à vous frottez à cette univers libertins, joyeux et féministes. Si vous êtes à Paris au bon moment précipitez vous au spectacle du cabaret des Filles de joie de Juliette Dragon.

Osez… le BDSM

Paris abrite des boutiques effarantes, Demonia, les sex-shops gays du Marais, où vous trouverez des objets  SM dont vous n’osiez même pas imaginer l’existence. Et pourquoi ne pas assister à l’une des soirées organisées dans les caves de la capitale. Soyez cools, rien n’est imposé, sinon d’avoir le bon look : dark !

Osez… le sauna

Vous y serez nus, ce sera excitant, allez visiter l’un des saunas libertins parisiens, de préférence en couple. Le Moon City, à Pigalle, avec son incroyable décor, devrait vous permettre de satisfaire votre curiosité et peut-être de vous donner des idées d’abandon libertin dans la brume…

Osez… le libertinage

Et puisque vous y êtes, franchissez le pas. Les dizaines de clubs libertins de la capitale vous attendent. Entrez-y sans crainte, personne ne vous obligera à rien. Choisissez une belle boite, selon vos goûts. Mais ce sera forcément une aventure délicieuse, quoi qu’il se passe durant la soirée.

 La nouvelle douloureuse du jour…

Une révélation qui fait mal, signée du journaliste Cédric Attali, journaliste de CityCycle

« Que ce soit pour les hommes ou pour les femmes, une pratique trop intensive du vélo peut engendrer des conséquences sur la vie sexuelle. Cette information a été publiée par des chercheurs du centre de médecine sexuelle de San Diego (Californie). Les spécialistes ont donc mis en avant le fait qu’: « une pratique intensive du vélo (ici en salle) avait perturbé la sexualité des femmes qui en pratiquaient de façon trop régulière». Ces perturbations auraient pour cause la position prise par ces dernières pendant les exercices qu’elles effectuaient. Une mauvaise position qui causerait une « compression du périnée ». »

femme_nue_velo2[1]

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>