1274881033_obl[1]

Back to USSR…

Quelques nouvelles russes, voire soviétiques. Il semblerait que les anciennes danseuses du Bolchoï soient redoutables au lit. Cela remet en cause le fantasme très masculin du « sexe acrobatique », qui se révèle être assez dangereux quand on s’y adonne vraiment.

ballet9[1]

Selon la presse donc, «  Bakhtiyar Salimov, 45 ans, est l’heureux époux d’une ancienne danseuse étoile du Bolchoï Anastasia Volochkova aujourd’hui âgée de 38 ans. Mais si la ballerine est aujourd’hui à la retraite, elle n’a pour autant rien perdu de sa souplesse, comme peut, malheureusement, en témoigner son mari. »Celui-ci a, en effet, terminé aux urgences à la suite de leur dernier rapport sexuel. « Après l’amour, sa douleur au dos était si intense que nous avons dû appeler l’ambulance », explique-t-elle. »

1WZOJ360QSW99Z4-500-t[1]    1WZOJ360QSW99Z4-500-t[1]  1WZOJ360QSW99Z4-500-t[1]

On notera l’extrême délicatesse de la jeune femme qui s’empresse de convoquer les media pour leur expliquer les causes de l’état de son conjoint .

 

Et puisqu’on parle de vieilles stars de la défunte URSS jetons un œil sur une intéressante histoire de la représentation de la nudité dans les films de la période soviétique. «  Dans la culture soviétique, le mieux à faire est de ne jamais montrer ni mentionner le sexe, comme s’il n’existait pas. Cette notion voit son apogée avec la déclaration anecdotique mais très connue « Il n’y a pas de sexe en URSS », attribuée à tort à la Ministre de la Culture, Ekaterina Fourtseva. » Cette phrase culte ayant en vérité été prononcée par une intervenante anonyme lors d’un débat télévisée au début de la Perestroïka… Mais tout de même.

Ne boudons pas notre plaisir en faisant une petite découverte cinéphilique. « La première scène de nu soviétique est finalement coupée. Elle faisait partie du film muet La Terre d’Alexandre Dovjenko. La fiancée d’un paysan socialiste, assassiné par le fils d’un riche fermier, le pleure avec ferveur en costume d’Eve pendant plus d’une minute à l’écran. Cette scène est apparemment beaucoup trop avant-gardiste pour 1930, quand le film est diffusé. »

Cette scène, la voilà.

Zemlia468[1]

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>