Osez… l’amour à 3 et plus

51Ym3XlZdKL._SY300_

Une nouvelle application vous y convie…. Selon un article publié sur Atlantico : « Threender est une nouvelle application destinée au triolisme sur le modèle de Tinder c’est-à-dire une application gratuite à télécharger sur le mobile qui repose sur la géolocalisation et l’immédiateté. Le menu de l’application est en effet très simple et propose « instant meets » ou des plans immédiats pour répondre à l’impulsion du moment et « lookaround » pour se tenir au courant de ce qui pourrait potentiellement déboucher sur une rencontre. Le profil est simple et ne demande pas de critères très compliqués à remplir – on peut démarrer très rapidement et être mis en relation dans l’instant. »

Mais quelles sont les règles d’or de l’amour à 3. Dans l’un des premiers guides de la collection Osez… nous en édictions au moins deux

 

Pas de laissés-pour-compte !

À partir de l’instant où vous avez décidé collectivement de plonger dans la luxure et la fornication, il faut que chacun y trouve son plaisir. Personne ne doit être oublié en route et condamné au rôle involontaire et frustrant de teneur de chandelle. C’est particulièrement vrai si le « laissé-pour-compte » se trouve être votre petit mari ou votre épouse légitime. Attendez-vous à ce qu’il prenne fort mal la chose.

Pas de gros lourds !

Dans quelques-uns des cas de figures évoqués dans ce guide aux allures de manuel d’arithmétique, une fille seule va être amenée à faire l’amour avec deux ou trois garçons. Cette supériorité numérique ne doit absolument pas tourner à un simulacre de viol collectif. Même si la situation fait partie du fantasme de la jeune fille se livrant à cette horde de mâles en rut, il faudra à chaque instant que la délicatesse et le respect de son plaisir l’emportent.

De même, si l’un des garçons a quelques troubles d’érection, chose compréhensible dans le cadre d’une situation aussi nouvelle, les gros balourds sont priés de ne pas en faire toute une histoire. Le monsieur momentanément en panne gardera son rôle à jouer, et bien occupé à jouer de sa bouche, de sa langue et ses doigts, il serait bien surprenant qu’il ne réussisse pas à se réveiller tout à fait.

La nouvelle érotique du Jour

Kim a réellement de beaux seins et le fait savoir grâce à Jean-Paul Goude :

B2R_gizIUAEx-2F[1]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *