Osez… avoir un orgasme le 21 décembre

 

Mais également la veille, le lendemain et tous les autres jours…
Le 21 décembre sera comme chaque année : la Journée mondiale de l’orgasme.

Brassai

Grace à une étude de l’Ifop nous en savons un peu plus sur l’orgasme féminin.

Donc, « 7 % des femmes n’ont jamais connu « la petite mort » au cours de leur vie. Ce sont même 16 % des Françaises de moins de 25 ans. 20 % des sondées concèdent aussi n’avoir pas joui durant l’année passée. Quel est le profil de ces femmes souffrant de dysorgasmie ? La situation maritale met en avant moult divergences : seulement 3 % de celles qui vivent en couple avec un homme n’ont jamais connu d’orgasme, contre 7 % des célibataires ayant été en couple par le passé, et 35 % des célibataires n’ayant jamais été en couple. Le niveau de vie joue aussi : 8 % des plus modestes admettent n’avoir jamais joui, contre 1 % des catégories aisées. L’étude s’intéresse également à la religion : les femmes sans religion (5 %) étant nettement moins touchées que les catholiques pratiquantes (24 %).

L’enquête de l’Ifop fait un autre constat : au cours des trois derniers mois, 43 % des femmes interrogées ont eu au moins un orgasme par semaine et seulement 6 % ont joui « tous les jours ou presque ».

Enfin, 33 % admettent n’avoir pas connu la jouissance au cours de leur dernier rapport sexuel… »

hedy-lamaar-in-extase

Allez au travail, et suivez bien les conseils de Servane Vergy dans son guide de la femme multiorgasmique qui nous donne un petit cours d’orgasmologie….

L’orgasme clitoridien

Il survient par stimulation directe ou indirecte de la partie émergée du clitoris, le petit bouton situé à l’orée du vagin. À l’intérieur, deux « racines » invisibles, d’une longueur de dix centimètres environ, longeant le vagin sans le toucher directement ; la partie émergée du clitoris est également reliée à deux bulbes vestibulaires, d’une longueur de 5 à 7 cm de long environ, connectés au vagin. Ce qui peut faire comprendre que l’on puisse atteindre l’orgasme par pénétration, sans stimulation directe du clitoris ou du point G.

osez-devenir-une-femme-multiorgasmique-9782842714338_0

Chaque femme a sa recette magique pour accéder à l’orgasme par stimulation du clitoris. Cela peut survenir par simple croisement et serrage/desserrage du haut des cuisses, en famille, au travail ou entre amis (contrairement aux hommes, les femmes n’ont pas besoin d’aller aux toilettes pour se masturber sur leur lieu de travail : elles peuvent le faire tranquillement, avec un visage d’ange, tout en remplissant un tableau Excel, à deux pas du patron). Certaines accèdent à l’orgasme par stimulation directe du clitoris (de la partie émergée du clitoris) ; le plus souvent le clitoris est caressé à travers son capuchon pour éviter un contact trop agressif. Cette charmante pratique se fait avec les doigts, la paume, ou tout autre objet de son choix, animé ou inanimé (je parle de sextoy, pas d’autre chose !).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *