Osez… un premier défi

Notre nouvel album, plein de surprises et d’idées folles, vient de paraître. Des défis érotiques, 111, pas moins, mais par lequel commencer ?

Voici une suggestion…

 

Offrez une de « vos virginités »

Il n’y a pas « une » mais « des » premières fois. Le premier baiser, la première main qui s’insinue dans votre petite culotte, la première caresse des seins, la première masturbation, la première fellation, voire le premier orgasme. Et cela peut durer toute la vie. C’est d’ailleurs le sujet de ce catalogue de défis.

 

Vierge, moi ! Toujours !

Vierges, vous ne l’êtes plus. Au moins depuis le début de ce livre si vous avez coché la case du premier « défi » qu’on vous proposait. Mais êtes-vous sûr d’avoir offert toutes vos « virginités » !

Voici une liste, vous évaluerez discrètement ce qui manque à votre expérience. Lorsque vous aurez trouvé le partenaire digne à vos yeux de partager une expérience de « première fois », à vous de déterminer ensuite laquelle de ces « virginités » sera sacrifiée avec lui. La plupart des activités sexuelles de notre liste constituent l’objet d’autres défis de cet ouvrage. Ce qui compte aujourd’hui c’est de mettre en scène une « première fois ». Mais que choisir !

Fellation (on ne sait jamais…)

Fellation « complète » avec éjaculation dans la bouche

Cunnilinctus (on ne sait jamais, bis…)

Découverte du point G

Sodomie

Sodomie de Monsieur par Madame avec ses petits doigts délicats

« Cravate de notaire », l’amour entre les seins

L’amour en plein air – il faudra prévoir le lieu

L’amour dans l’eau – il faudra prévoir la baignoire et la plage qui convient

Usage d’un sextoys

Utilisation de liens, de menottes ou d’un martinet

Fessée

Etc.

Votre défi : Offrir l’une de vos virginités à un nouveau partenaire.

 

Les filles

Elles ont tant de choses à offrir, et d’ailleurs on dirait que le verbe semble leur être exclusivement destiné. Une fille qui fait l’amour « s’offre » ! Alors qu’un garçon la « prend ». Donc pas de problème, une fille bien élevée trouvera toujours une virginité à offrir.

Les garçons

Eh oui, eux ils sont mal élevés, il préfère la joie de recevoir au plaisir d’offrir. Il va falloir tout de même qu’ils trouvent un truc. Disons qu’il y a bien des chances pour qu’ils aient mal aux fesses, pour commencer. De toutes manières il faudra d’abord qu’ils avouent leur virginité, car les garçons en général aiment jouer aux blasés qui ont déjà tout connu et « tout fait ».

 

La nouvelle érotique du jour…

foto_0000000420150120142851

Une manif de filles aux seins nus pour protester et réclamer la légalisation du topless sur les plages brésiliennes. Ce n’est pas la première manifestation de ce genre depuis que le gouvernement avait décidé de punir de peines de prison les femmes exhibant leurs poitrines sur les plages à l’approche du Mondial de football.

1540-1[1]

Les seniors s’éclatent au lit.

« Selon un sondage publié par le site Place-des-seniors.fr ce jeudi et mené sur 500 seniors, 50% des personnes âgées disent avoir un appétit sexuel aussi fort qu’auparavant et 13% d’entre eux l’ont même vu s’accroître, reflétant ainsi l’évolution significative du mode de vie des personnes à la retraite ou en voie de l’être.

De plus, ils sont 85% à avoir un minimum de 1 à 5 rapports sexuels par mois voire plus pour 42%. La relation forte et la complicité qui lient les couples seniors permet à 60% d’entre eux de rester fidèle sexuellement à l’autre. »

Nul doute que ces aimables seniors liront avec attention « Osez.. ; faire l’amour après 60 ans ». Ce qui ne leur apprendra sans doute rien, mais les confortera dans l’idée qu’ils font bien de persévérer.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *