Osez… faire l’amour avec un robot

R2 D2

La comédienne Amy Schumer a déclenché un beau scandale chez les producteurs de Star Wars en posant à demi nue – à demie seulement – dans un lit entourée des robots de la célèbre saga. C’était pourtant une œuvre de salubrité publique qui nous permet de répondre enfin à la question, faire l’amour avec un robot c’est comment ? La réponse est dans l’édition américaine de GQ . « J’ai fait un doigt à R2-D2 et ensuite C-3PO m’a fistée », raconte-t-elle, le plus sérieusement du monde, ses deux acolytes cybernétiques à ses côtés. « C’était horrible, c’était douloureux », ajoute-t-elle, en attrapant la grosse main métallique du droïde traducteur. « C’est pour ça que je fais l’interview au lit. Parce que je ne pourrai pas bouger pendant une semaine. »

Par ailleurs Amy nous démontre qu’il est possible de s’entrainer à faire une fellation avec un sabre laser.

 La nouvelle érotique du jour

La société Ann Summers, fabricant britannique de sextoys et de lingerie, dont les boutiques furent longtemps nos lieux de pèlerinages londoniens a réalisé une enquête sur  l’éventuelle méthode – magique – pour atteindre l’orgasme à coups sûrs. Il s’agit évidemment d’une de ces enquêtes qui font la joie des sites internet en mal de copie – dans le genre de ce blog. Mais il n’est jamais inutile d’essayer de s’instruire.

On apprend ainsi que « les femmes prennent un maximum de plaisir lorsqu’elles ont bu un peu de vin et qu’elles utilisent un sextoy vibrant. Les préliminaires ne doivent pas être oubliés et les relations sexuelles seront meilleures lorsque le partenaire est connu de longue date. Le stress en revanche est l’obstacle le plus souvent cité lorsqu’il est question d’orgasme. » Bref les reines de l’orgasmes seraient des monogames un peu pompettes utilisatrices des vibros Ann Summers.

Quant aux hommes « rien de tel que la combinaison d’un film coquin, d’un peu de lubrifiant et d’une relation sérieuse pour prendre du plaisir. La gent masculine préfère changer de position pendant l’acte et a un petit penchant pour la levrette et l’amazone. 18% des Britanniques interrogés estiment néanmoins que c’est lorsqu’ils sont seuls qu’ils atteignent l’orgasme le plus facilement. » Donc une bonne branlette devant un porno acheté chez Ann Shummer, rien de tel.

760_wanita_orgasme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *