Osez… vaincre la canicule, tous à poil !

Il fait trop chaud, tous à poil ! Trouvez une plage, une piscine naturiste, un sauna, n’importe quel lieu où il est naturel et admis d’être à poil fera l’affaire.

La nudité en commun n’a que des avantages, et d’abord celui de la découverte.

A poil

Les magazines de charmes colportent de gros mensonges quant à la réalité de l’anatomie de nos contemporaines. L’immense majorité des filles ne ressemblent pas aux bimbos des pubs et des clips… Et l’immense majorité des garçons ne ressemblent pas davantage aux bodybuildés des pubs de parfums pour hommes. Et c’est tant mieux !

La pratique de la nudité collective permet heureusement de découvrir la vérité, la vérité toute nue évidemment. Il n’y a pas un type de fille, mais des dizaines. Il y en a certes de très minces à gros seins et cul de béton, mais elles ne sont qu’une minorité. Petits et gros seins, formes longilignes ou ramassées, taille de guêpe où bel arrondi, fesses plates ou rebondies… toutes les formes sont dans la nature, et toutes sont attirantes. Il en est de même pour les garçons…

Putain ça fait du bien. C’est rassurant pour soi, cela ouvre des horizons, cela enrichit l’imaginaire érotique. Alors contre la canicule, un seul remède, tous à poil !

 

La nouvelle érotique du jour…

La dénommée Sarah Foster, une anglaise de 28 ans, heurtée par la voiture d’un chauffard, s’en tire avec quelques ecchymoses et une blessure mineure. Elle a été sauvée par sa « poitrine généreuse », il faut dire que la donzelle affiche un aimable 95 J. Ce qui démontre que le terme « pare-choc » pour désigner des nibards volumineux est sommes toutes assez bien trouvé.

Gros sein

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *