Vintage Photos about Ladies Drinking (1)

Osez… picoler

Faire l’amour bourré, c’est une mauvaise idée.

D’abord on ne sait pas vraiment avec qui on est en train de coucher, et puis on n’est pas certain d’y arriver. Oublions !

date

En revanche une étude particulièrement sérieuse vient révéler que les couples qui ont l’habitude de boire ensemble ont bienune l’étude publiée dans The Journals of Gerontology Series B: Psychological Series, c’est bien le cas. L’étude montre que les couples qui boivent de l’alcool ensemble sont plus susceptibles de rester heureux et unis au fil des années. Les chercheurs ont sondé 4 864 personnes mariées au sein de 2 767 couples ensemble en moyenne depuis 33 ans. Les résultats divulgués par l’agence Reuter tendraient à démontrer qu’il est bon de boire ensemble, les couples buveurs étant les plus épanouis.

Cependant « nous ne sommes pas sûrs des conclusions qu’il faut tirer de cette étude« , a déclaré le docteur Kira Birditt de l’université de Michigan auteur de l’étude à l’agence Reuters. « Mais il se pourrait que les couples ayant le plus de loisirs ensemble aient une meilleure vie conjugale. L’étude montre que ce n’est pas tant ce qu’ils boivent qui est important, mais plutôt s’ils boivent ou pas. »

Tout n’est pas rose pour autant, car l’étude démontre également au passage que les vieux couples boivent de plus en plus, les ex-soixantuitards picolent trop… Mais ils ont une vie sexuelle plus attractives, c’est déjà ça.

 

La nouvelle érotique du jour…

 

…n’a rien d’érotique. Ahmed Naji, jeune écrivain égyptien de 30 ans vient d’être condamné à deux années de prison pour « atteinte à la pudeur ». Son crime, deux lignes publiées dans un roman, « L’Usage de la vie » dont le héros Bassem Bahgt incarne la jeunesse égyptienne et ses frustrations. Cet homme a une aventure avec une jeune femme qui lui inspire un geste aussi délicat que naturel : « J’effleure le tissu léger de sa culotte d’un baiser de papillon, puis je la lui retire. Je plonge ma langue dans son sexe ».

cunni_cartoon_vintage_a_a

Un dénommé Hani Saleh Tawfik, âgé de 65 ans a porté plainte, la lecture de ces lignes lui ayant donné des palpitations cardiaques… Il a failli en mourir !

Cette histoire serait simplement ridicule si elle n’était pas scandaleuse et ignoble. Profitons de notre liberté de vivre et d’écrire ce que bon nous semble, et défendons ceux qui en sont privés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>