15510166_dy05cover

Osez… faire davantage l’amour !

 

Il y a urgence, c’est la crise !

En tous cas aux USA et en Suède où l’inquiétude commence à monter, les jeunes ne font plus l’amour, pas assez, ou juste beaucoup moins que leurs ainés.

En Suède le ministre de la Santé, Gabriel Wikström, vient d’annoncer « que ses fonctionnaires allaient enquêter sur la question en lançant une étude sur les pratiques sexuelles des citoyens scandinaves. Le but est de découvrir si les Suédois font effectivement moins l’amour, et le cas échéant, pourquoi. Le stress de la vie courante est une des raisons avancées. » Il ne s’agit là que de doutes.

Aux USA c’est bien plus grave, une étude démontre que les jeunes font moins l’amour que leurs parents..

« La seule autre génération qui a montré un plus haut taux d’inactivité sexuelle était celle des personnes nées dans les années 1920 », note ainsi l’étude menée par des chercheurs de la Florida Atlantic University et publiée dans Archives of Sexual Behavior.

15510254_dy06-00 27016136_petting-girls-no-07_01_front

La faute à qui ? A tout et à tout le monde, la crise, la cohabitation prolongé avec les parents, l’infantilisme des « adulescents » qui en tardant à rentrer dans la vraie vie trainent aussi à entrer dans la vie sexuelle, et passons sur les jeux vidéos et autres sollicitations.

Résultats « Selon cette publication, les Américains âgés de 20 à 24 ans sont beaucoup moins nombreux à rapporter des partenaires sexuels après l’âge de 18 ans que ceux nés à la fin des années 1960.

Ainsi, 15% des 20-24 ans n’ont eu aucun partenaire sexuel après 18 ans, contre seulement 6% pour ceux qui étaient nés dans les années 1960. »

Que pouvons faire pou vous ? Vous donner des conseils !

Lisez donc les œuvres de Marie Minelli, avec son Osez… la première fois, ou, pour être franchement pragmatique, Osez… les sex-friends.

51FHsQ0wj1L   51IbyVO97SL

Les nouvelles érotiques du jour

 

Aller dîner à poil !

C’est un début de tendance, quelques restaurants de part le monde proposent des repas naturistes. Ça ne sert à rien, c’est juste pour le fun, éventuellement un before à une soirée libertine, où une manière rigolote d’enterrer sa vie de jeune fille.

Trois adresses :

Bunyadi, 18 Harper Rd, London SE1 6AD, Londres.

Clothing Optional, 11 Madison Avenue, New York.

Amrita,Japon, 〒581-0803 Ōsaka-fu, Yao-shi, Hikarichō.

sans-titre

A propos de gens dénudés, voici l’image assez peu conventionnelle que la presse américaine de caniveau a publiée de l’éventuelle première dame, madame Trump photographiée durant sa jeunesse tumultueuse et sa carrière de mannequin.

media_xll_8937967

Quant à ces jeunes femmes baraquées ce sont les pratiquantes du Rugby à 7.

Mlles Claire Allan, Danielle Waterman, Michaela Staniford, Amy Wilson-Hardy and Heather Fisher piliers de l’équipe britannique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>