Osez… vous baigner nus. Encore ? Mais oui encore…

C’est l’été, il n’a jamais fait aussi chaud en France, et les plages sont évidemment les lieux les plus rafraichissant puisqu’on peut ensuite se plonger dans l’eau mais pitié, sans maillot.

Et en dehors des plages naturistes ? Eh bien défendez au moins votre droit, chères amies, de vous baigner les seins nus, comme les habituées de la piscine Nakache à Toulouse qui n’ont pas hésité à s’insurger contre des surveillants de baignade qui voulaient leur faire remettre leur soutif, es menaçant de les expulser, voire de les verbaliser. Or ces jeunes filles se trouvaient sur les plages de la piscine et non pas dans l’eau. La dépêche du midi raconte la suite.  «Le règlement intérieur des piscines toulousaines, établi par arrêté municipal, est très clair. L’article 11 stipule que « l’accès au bassin se fait uniquement en tenue correcte de bain (« string et seins nus interdits » et que « tout baigneur doit porter un vêtement de bain spécifique à la pratique d’une activité aquatique et de la natation », en l’occurrence pour les femmes « un maillot de bain une ou deux pièces traditionnels ».

Il n’est donc nullement interdit d’être seins nus sur les plages, que l’on soit allongé, debout ou assis. Ce que confirme Laurence Arribagé, adjointe en charge des sports à la mairie de Toulouse. « Il relève de la liberté de chaque femme de bronzer et de s’exposer comme elles le souhaitent. Je vais faire passer une note par rapport à ça auprès de tous les surveillants de baignade, maîtres-nageurs et agents. Mais pour se baigner, il faut se couvrir, c’est le règlement, cela a toujours été comme ça », explique l’élue. »

Et voilà, chère toulousaine, vite les nichons à l’air !

A Paris, l’espace naturiste du bois de Vincennes a rouvert jusqu’au 15 octobre. A l’occasion Bruno Julliard, premier adjoint au Maire, souligna le caractère « respectable » de ses valeurs, exemple à l’appui : « Il est fréquent de voir le parc de Tirgarten [à Berlin],sous les fenêtres mêmes de la Chancellerie fédérale, investi par des hommes et des femmes de tous âges, nus, sans pudeur excessive, ni ostentation gênante. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *